Les coups de cœur du Salon international du livre de Québec 2016

18 avril 2016, Commentaires 2

Les coups de cœur du Salon international du livre de Québec

COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

Québec, le 17 avril 2016 – Tout comme en 2015, le Salon international du livre de Québec a à nouveau connu une augmentation de son achalandage lors de son édition 2016. Ce sont près de 67 000 visiteurs (65 000 en 2015) dont environ 25 550 jeunes (dont 16 500 en groupes scolaires) qui se sont rendus au Centre des congrès de Québec entre le 13 et le 17 avril. Dans la seule journée de samedi, 19 000 personnes ont franchi le tourniquet, un record! Autant les auteurs que les éditeurs se sont déclarés ravis de la qualité des animations et de l’écoute attentive des visiteurs qui assistaient fort nombreux aux différentes activités.

Ravi, le président d’honneur Alain Mabanckou s’est exprimé en ces termes : « J’ai été très heureux d’avoir présidé le SILQ cette année. La chaleur fraternelle qui se dégageait des lecteurs reste l’un des plus grands souvenirs, et peut-être les moments qui m’ont rendu heureux d’être écrivain. Je reviendrai avec le sentiment que le même enthousiasme sera là, car ce salon m’a permis aussi de me présenter auprès des lecteurs qui ne me connaissaient pas ».

Quelque 1340 auteurs étaient attendus au Salon et les quatre scènes ont présenté environ 140 animations devant une foule compacte. Côté jeunesse, Géronimo et Téa Stilton – en toute complicité, la Diva Malbouffa avec Nathalie Choquette, Ari Cui Cui chante et raconte et Super Quiz Délirons animé par la talentueuse Annie Groovie  ont soulevé l’enthousiasme des tout-petits. Des dizaines d’autres activités leur ont fait découvrir des univers nouveaux. Et à en juger par les longues files d’attente devant les auteurs, les jeunes avaient déjà fait leur choix d’achat de livres avant leur arrivée au Salon. Encore cette année et contrairement à quelques autres salons, celui de Québec n’a pas connu de diminution des inscriptions scolaires. Au contraire, les organisateurs ont dû refuser plusieurs demandes afin de respecter les normes de sécurité du Centre des congrès de Québec.

Quelques temps forts : les rencontres Littérature et amitié avec Alain Mabanckou et son ami Dany Laferrière, Comment accepter de vieillir avec Janette Bertrand et Geneviève Saint-Germain, Djihad, État islamique, islamisme : comment s’en protéger avec Fabrice de Pierrebourg, Djemila Benhabib et Aziz Fares abordaient des sujets d’actualité et ont fait courir les foules.

L’Espace de la diversité a accueilli une délégation de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi que des auteurs d’Haïti. Attendu et très fréquenté chaque année, ce lieu permet s’ouvrir à une littérature originale et enrichissante.

Outre Alain Mabanckou, l’académicien Dany Laferrière, toujours fidèle au Salon, les populaires Ricardo et Jean Soulard, les journalistes et animateurs Denise Bombardier, Claudia Larochelle, Maxime Olivier-Moutier, Marc-François Bernier, Normand Baillargeon et Jean-Simon Gagné, des auteurs appréciés tels que Marie Laberge, Kim Thuy, Francine Ruel, Janette Bertrand ont attiré une foule admirative et curieuse.

Le prochain Salon international du livre de Québec se tiendra du 5 au 9 avril 2017 au Centre des congrès de Québec.

-30-

Source : Johanne Mongeau – Directrice des communications – [email protected]

2 responses on “Les coups de cœur du Salon international du livre de Québec 2016

  1. […] départ, ce billet devait porter spécifiquement sur cette table ronde – considérée comme un coup cœur du Salon international du livre de Québec –, mais il me semblait vain de vouloir résumer des arguments qui sont inlassablement répétés […]